Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

MONTAGE : KEVIN "KANGOU" DUVERGER - TRIBUTE SECTION



Comme d'hab sur Frenchy Fries, v'la une compilation d'images vieillies en fût de chêne, un sérieux blend de différents single malts du 59760, du 59240, et du 3000, dont il résulte non pas un "profil" à proprement parler mais bien plus un "best of" d'un des héros de ma jeunesse, j'ai nommé Kevin Duverger, actuellement plus connu sous le nom de DJ DSCDP DISCODOPE.

As usual on Frenchy Fries, here's a compilation of clips aged in oak barrels, a serious blend of several single malts from 59760, 59240 and 3000, all put together into what couldn't really be considered a profile, but a “best of” one of my childhood heroes instead. I present to you Kevin Duverger, AKA DJ DSCDP DISCODOPE nowadays.

My Great Web page En savoir plus 7 commentaires

PHOTOS : LESS THAN ZERO DEGREES AT PONY CUP 2013



Dimanche matin à Nykøbing. Burston hurle, le Wu-Tang dynamite la stéréo, une tempête de neige fait rage dehors. Il y une trentaine de cadavres dans ce qu'on pourrait seulement décrire comme un camp de réfugiés. Je suis l'un d'entre eux. Dormi quelques heures à peine, une sévère gueule de bois, ma mâchoire me fait mal et j'ai une moustache collée sur le front. Pony Cup 2013, une sacrément bonne soirée.

Sunday morning in Nykøbing. Burston's screaming, Wu-Tang's blasting on the stereo, there's a snowstorm outside. There are about 30 dead bodies in what could only be described as a refugee camp. I am one of them. Slept only a couple hours, hungover as fuck, my mouth hurts and there's a mustache stuck on my forehead. Pony Cup 2013 was one hell of a party.

My Great Web page
En savoir plus 19 commentaires

FIVE YEARS & A BIRTHDAY CAKE FOR FRENCHY FRIES !!!



Putain, 5 ans. Ça fait un bon moment, et en même temps c'est passé extrêmement vite. Tellement vite qu'on a parfois du mal à saisir. 5 ans, c'est quelque chose comme 300 articles, un paquet de vidéos, d'innombrables photographies, beaucoup trop de burgers et de mises-à-jour sur Facebook. C'est quelque chose comme un million de vues. Et bien, on espère que vous avez aimé ça, parce que pour nous, ça a été un véritable plaisir !

So it's been 5 years. That's quite a long time, but it feels like it's gone by really fast, too. So fast it's even hard to grasp sometimes. That's something like 300 articles, plenty of videos, countless photographs, way too many burgers and constant Facebook updates. That's something like a million views. Well, hopefully you liked it, because for us, it's been a real thrill!

My Great Web page
En savoir plus 11 commentaires

MONTAGE : HOME CONTEST @ PARCOURS - PART TWO



Si vous avez déjà lu notre article précédent, vous savez déjà tout ce qu'il y a à savoir sur le Parcours Home Contest. Comme on n'a pas envie de se répéter, ni de prendre le risque de vous ennuyer à mourir, on fera court. De toute façon, le montage ci-dessous parle de lui-même, alors préparez-vous à découvrir le Parcours et à en ressentir l'atmosphère unique!

If you've followed up on our previous article, you know all there is to know about the Parcours Home Contest already. As I don't feel like saying it all over again, risking to bore you all to death, I'll keep this one quite short. As a matter of fact, the edit below speaks for itself anyway, so be ready the enter the Parcours and experience the atmosphere for yourself!

My Great Web page
En savoir plus 8 commentaires

PHOTOS : HOME CONTEST - THE PARCOURS EDITION



Parcours, c’est l’histoire de 3 figures du roller Montpellierain : AL, Salamech et Smole. Trois mecs un peu fous contactés par l’un des architectes français comptant parmi les plus influents, les plus respectés et les plus renommés. Ne vous y méprenez pas, l’archi n’est pas fan de patin à roulettes et n’a pas besoin de conseil pour concevoir murettes ou autres mains courantes.

Parcours (“Path”) is the story of three well known bladers from Montpellier: AL, Salamech and Smole. Three slightly crazy characters who were contacted by one of the most influential, respected and renowned architects in the country. Don't get your mind mixed up: the latter is not a fan of inline skating, nor does he need any advice when it comes to building ledges or down rails.

My Great Web page
En savoir plus 21 commentaires

PHOTOS : THE DOs AND DON'Ts OF WINTERCLASH 2013



Ça fait tout juste un mois que le Winterclash a une nouvelle fois dévasté la ville d'Eindhoven, rappelant avec force le souvenir des grandes années à Muelhausen. Mais aussi sauvages soient les choses au Clash, il subsiste tout de même quelques règles pour vivre au mieux l'événement, dont Frenchy Fries vous propose ici la liste. En bref, faites ce que bon vous semble, tant que vous suivez celles-ci, vous devriez assurément vivre l'un des meilleurs moments de l'année!

It's been just a month since yet another incredible Winterclash took the city of Eindhoven by storm, and it's been said it was the best to date since the good old Muelhausen days. But no matter how wild things can get at the Clash, in order to live the event to the fullest there are a few rules one has to follow, which Frenchy Fries listed below. Do whatever you want, as long as you stick to those, you should be in for one of the greatest moment of the year!

My Great Web page En savoir plus 13 commentaires

MONTAGE : RÉMY MEISTER - THE SHITTY LEFTOVERS EDIT



Rémy Meister est le plus grand des diseurs de merde. Pour sûr, nous le sommes tous un peu, mais lui joue dans une autre catégorie. Faut être honnête, c'est sur que son sens de la critique s'applique aussi à lui-même, à en juger par le nom qu'il a choisi pour cet edit. A votre tour de jouer à présent, et de dire toute la merde que vous voulez: je doute cependant que personne puisse battre Rémy à ce petit jeu !

Rémy Meister is one hell of a shit talker. Granted, we all are, but he usually takes it to a whole other level. To be fair though, his extreme criticism also applies to himself, hence the name he chose for this little leftovers edit. Now it is up to you to watch it and talk all the kind of shit you want: I highly doubt anyone can beat Rémy himself at this little game anyway!

My Great Web page En savoir plus 17 commentaires

RATHER INDIGESTIBLE : THE ɃɆ₴Ⱦ WORST OF YEAR 2012



Ainsi une autre année s'est achevée, et au cours des dernières semaines, on a vu une tripotée d'articles «best of» et de récapitulatifs de 2012 sur le net. Même s'ils sont toujours bons à prendre, alors qu'ils prétendent être objectifs, la plupart se résument souvent à une chose: parler de ses potes et présenter sa scène comme étant la meilleure au monde. Au diable l'objectivité donc, et soyons aussi égocentriques que possible: Frenchy Fries est fier de vous présenter le pire de 2012 !

So another year has come and gone, and in the past weeks we've seen many “best of” articles and 2012 recaps all over the Internetz. If they make up for a good read, while pretending to be objective it often boils down to one thing: giving shout outs to the homies and presenting your scene as the best in the world. Fuck objectivity then, let us be biased as hell and dedicate this one to ourselves: Frenchy Fries is proud to present to you the very worst of 2012!

My Great Web page En savoir plus 11 commentaires
, , , , ,