Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

MONTAGE : RÉMY MEISTER - THE SHITTY LEFTOVERS EDIT



Rémy Meister est le plus grand des diseurs de merde. Pour sûr, nous le sommes tous un peu, mais lui joue dans une autre catégorie. Faut être honnête, c'est sur que son sens de la critique s'applique aussi à lui-même, à en juger par le nom qu'il a choisi pour cet edit. A votre tour de jouer à présent, et de dire toute la merde que vous voulez: je doute cependant que personne puisse battre Rémy à ce petit jeu !

Rémy Meister is one hell of a shit talker. Granted, we all are, but he usually takes it to a whole other level. To be fair though, his extreme criticism also applies to himself, hence the name he chose for this little leftovers edit. Now it is up to you to watch it and talk all the kind of shit you want: I highly doubt anyone can beat Rémy himself at this little game anyway!

My Great Web page En savoir plus 17 commentaires

MONTAGE : RÉMY MEISTER VERSUS GHETTO PARK



Merde, mais à quoi ça sert d'écrire un article pour Frenchy Fries ? Merde, mais quand en plus ça doit servir d'introduction à une vidéo qui ne sert à rien, je me dis “merde” encore plus ! En même temps, faire du patin à roulettes ça ne sert à rien non plus, alors peut-être suis-je en train de faire quelque chose d'intéressant. L'inutilité est le concept artistique premier dont je me réclame.

Shit, what's the point in writing an article for Frenchy Fries ? Shit, and when it's meant to be used as an intro for an edit which is useless, I say “shit” some more ! At the same time, skating is useless anyway, so I might be doing something interesting in the end. Uselessness is the primary artistic concept I stand for.

My Great Web page En savoir plus 5 commentaires

MONTAGE : RUMBLE ON THE MACADAM - VIDEO REPORT



Parfois, essayer de se rappeler certains événements s'apparente à l'exploration d'un rêve brumeux. Une folle équipe s'étant réunie à Bruxelles la veille de l'Embrouille Sur Le Bitume, ceux qui ne se sont pas réveillés avec un mal de gorge ont quand même eu à affronter manque de sommeil et gueule de bois... Ce qui n'aide vraisemblablement pas à écrire cet article.

Sometimes, trying to reminisce certain events is kinda like exploring a hazy dream. As a pretty mean crew gathered in Brussels the night before the Rumble On The Macadam session, those who didn't wake up with a sore throat still had to deal with sleep deprivation and a serious hangover... Which doesn't help writing this article much.

My Great Web page En savoir plus 8 commentaires

EVENT : RUMBLE ON THE MACADAM ANNOUNCEMENT & PICS



"LA VILLE EST A NOUS !" C'est ce que toute bonne meute de passionnés de patins à roulettes de rue devrait s'écrier au matin de la journée sans voitures, et cette fois ci, le dimanche 18 septembre, nous avons décidé de vous prévenir à temps pour vous faire partager le plaisir d'agresser l'asphalte dans une capitale sans klaxons ni gaz d'échappement, et où la signalisation est réduite à l'état de pure décoration.

"THE CITY IS OURS !" That's what every good pack of enthusiastic street skaters should yell on the morning of the Day Without Cars, and this time, Sunday, Sept. 18, we decided to warn you in time for you to share the pleasure of attacking the asphalt in a capital without horns or exhaust gas, and where the street signs are reduced to a state of pure decoration.

"DE STAD IS VAN ONS!" Dat is wat elke gepassionnerede vagabond van rolschaasten zou roepen 's morgens vroeg op een autoloze-zondag, maar deze keer op zondag 18 september, hebben we beslist u op tijd te verwitigen. Zo dat u zou mee kunnen genieten van de aanval op het capitale asfalt, zonder getoeter, geen ne gas, waar de signalisatie maar een decoratie is.

My Great Web page En savoir plus 20 commentaires
, , , , , ,